•            Les poètes

    pigeons        

              Ils ont l'amour et le printemps

              A tire d'aile sortent du temps,

              Plume de paon ou chant d'oiseau,

             Tout ce qu'ils aiment devient beau.

             D'un ciel de pluie ils font des perles

             Qui se transforment en chant de merle ; 

             Ils aiment le vent et la musique,

            Ont les joues creuses, l'oeil pathétique.

              Ils ont la croix sur le chemin,

              D'un peu d'eau fraîche font du bon vin,

              Se font violon les soirs d'été,

              Brume d'amour, voile léger.

                                    N'essayez pas d'en approcher,

                                    Un mot de vous pourrait les tuer.

                                    Leur coeur est souffle à ciel ouvert,

                                    Bête sauvage, fleur du désert.

             Vous ne pourriez pas même les voir

             Ils sont trop purs pour vos regards.

             Oiseaux de feu, ils périraient

             Sous vos âmes froides de regret. 

     

     - poème d'Alexandra Cortes -

    "L'écharde au coeur" paru à la pensée univerelle

     


    2 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique