• MANEGE

    Non pas “le manège enchanté” avec Pollux, Zébulon et Margotte, mais un manège d’une toute autre sorte : celui des centres équestres.

    Avant de s’aventurer dans une ballade où le cheval pourrait bien faire ce qui lui plait et faire tomber sa monture, on fait faire aux débutants du “manège”, c’est-à dire tourner dans un espace en apprenant à se tenir, à maitriser l’animal, à changer d’allure etc….

    image

      Grand Manège de l'ENE à Saumur en France   

     

    Apparemment déjà utilisé dans l'Antiquité, le manège (ou carrousel) était à l'origine un lieu circulaire où l'on pouvait pratiquer l'équitation, faire travailler un cheval à la longe ou exécuter une démonstration de dressage avec des chevaux (cirque).

    Mais c'est en Italie que le manège réapparut au XVIe siècle. Le mot manège viendrait de l'italien Maneggio. En France, le manège du roi fut institué sous Henri III.

                                                                                     imageManège de l'Ecole Espagnole de Vienne

     

    Les bâtiments sont presque toujours rectangulaires.

    Idéalement, un manège est couvert et fermé pour permettre de travailler quel que soit le temps. Il possède un système d'éclairage pour le travail de nuit. Ses murs sont garnis à leur base d'un plan incliné, appelé « pare botte » ou « garde botte », pour empêcher les chevaux de frôler le mur et d'écraser la jambe de leur cavalier. Ses dimensions sont supérieures aux dimensions olympiques (60 mètres sur 20) afin de préparer les compétitions de dressage dans de bonnes conditions.

    Dans la pratique, beaucoup de manèges sont ouverts sur un ou plusieurs côtés. Ils ne possèdent pas toujours d'éclairage et sont très souvent de dimensions inférieures aux dimensions olympiques.

    Le sol des manèges est recouvert d'une substance meuble : sable, sciure de bois, copeaux de bois ou de liège. De nos jours, on préfère les sols en sable aux sols de sciure ou de copeaux, jugés trop glissants et plus difficiles à entretenir.

    On appelle parfois « manèges découverts » les carrières de dressage de dimensions olympiques.

    Dans un manège, il existe générale des repères sur les côtés matérialisés par des lettres et qui servent à positionner certaines figures de dressage.

    La pratique de l'équitation académique et du dressage repose sur quelques figures de base, relativement simples, appelées figures de manège.

    (Merci Wiki !)


    image

    Centre Equestre du bitterois, dans l'hérault

     

    quelques liens : (lesaboteur.com)

        Seller un cheval
    Régler ses étriers
    Le montoir
    Descendre de cheval
    Les aides
    Les figures
    Le reculer

    FIGURES DE MANEGE POUR LE CHEVAL

    Les figures ont pour fonction de mettre en évidence les capacités du cavalier à savoir diriger sa monture sur les trois allures. Elles servent à apprendre à se déplacer dans un manège et à utiliser les aides pour donner un ordre précis. Ce travail s'effectue individuellement ou successivement. Il existe deux catégories de figures : celles qui ne requièrent aucun changement de main et celles qui requièrent un changement de main.

     

    image  image

                     (info et photos : lesaboteur.com)

    LE CASSE TETE DE LA SEMAINE

    LE CASSE TETE DE LA SEMAINE

    « A qui le tour?L'instrument »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    7
    Dimanche 19 Février 2012 à 17:11
    Jeanne Fadosi

    je suis en admiration quand je vois un cheval qui danse ! quelle osmose entre l'écuyer ou l'écuyère et son cheval monté ou non. Le Cadre Noir est la référence en France. Je pense aussi à Bartabas à versailles

    bises et belle fin de dimanche

    6
    Samedi 18 Février 2012 à 18:47
    bruno

    je ne connais pas, car je ne suis pas très "cheval", mais ces manèges ont souvent du charme

    5
    Jeudi 16 Février 2012 à 21:49
    mansfield

    Très complet, on reconnaît quelqu'un de chevronné et de passionné par les chevaux et leur dressage.

    4
    Jeudi 16 Février 2012 à 20:02
    Pyrausta

    j'aime beaucoup le cheval meme si je n'en ai fait que 2 fois en "touriste".Mais c'est un vrai plaisir ce contact avec l'animal. Mais pour etre montee recemment dessus ,le dromadaire est plus confortable.Mais la "bestiole" pas top....

    3
    Mercredi 15 Février 2012 à 17:49
    Vero

    eh bein alors mme la présidente.... on t'attend!!! hihi en tout cas, rapports rendus.... tous bien inspirés pour le thème que tu as donné! bisous

    2
    Mercredi 15 Février 2012 à 15:30
    zazounette67

    je ne suis aps fan des chevaus, j'avoue j'en ai peur, mais je suis admirative du dressage et des possibilités de ces animaux extrèmement intelligent !

    Bonne journée à toi !

    Bises

    1
    Mercredi 15 Février 2012 à 11:10
    Jeanne Fadosi

    je vois que tu aimes le cheval. C'est un animal fier et attachant. J'ai plaisir à en voir souvent dans la campagne où j'habite.

    belle journée

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :