• En ce moment à Nantes

     

     Jazz et Belle Plaisance, petit aperçu du week-end 

    Depuis lundi les concerts se succèdent dans le cadre du 33ème festival des Rendez-vous de l'Erdre à Nantes,

    12 villes / 150 concerts / 500 musiciens /220 bateaux / 700 plaisanciers / 86 km de voies navigables

    Swing, blues, jazz contemporain ou électro-jazz, il y en a pour tous les goûts !


    -photo perso

     

     Vous aimez l'accordéon ? 

    Vincent Peirani

     L'artiste "fil rouge" de cette année n'est autre que le grand accordéoniste Vincent Peirani, étoile montante du jazz français. Présent depuis lundi, il égrènera le week-end avec des propositions multiformes : en solo pour les levers de soleils dans les ports de l'Erdre, en duo avec la conteuse Séréna Fisseau, en duo en pleine nature avec Bernard Lubat à Saint-Mars-du-Désert ou encore sur la grande scène nautique avec son quintet "Living Being".

    Venez écouter l'accordéon de Pamphile Chambon, jeune prodige nantais que les habitués du festival ont pu découvrir, et qui cette année multiplie les concerts "hors-piste".

    Enfin Daniel Mille sera de retour dans le quintet d'Éric Séva  vendredi sur la scène nautique.

     

     

     Fan de Blues ?

    Attendez-vous à une déferlante de riffs de guitares et de chant soulfull ! La scène Blues, située quai de Versailles à Nantes, accueille pendant 2 jours un tremplin national où vous pourrez découvrir les talents de demain. À l'issue du week-end, de nombreux prix sont attribués par un jury de spécialistes.

    Vous y verrez dimanche soir, Little Mouse & the Hungry Cats, brillant vainqueur du Tremplin Blues 2018 !

    Enfin, venus tout droit des Etats-Unis, deux bêtes de scène offriront un show brûlant à Nantes mais aussi à Sucé-sur-Erdre, devenue au fil du temps la deuxième scène Blues du festival : Corey Dennison, le "Grizzly de Chicago" (vendredi à Nantes, samedi à Sucé-sur-Erdre), et l'harmoniciste et chanteur John Nemeth (samedi à Nantes et dimanche à Sucé-sur-Erdre).

    Corey Dennison    John Nemeth

     

     Plutôt "Jazz New-Orleans" ?

    Vendredi midi après le passage des bateaux par ce bras méconnu de l'Erdre, le port de Petit-Mars va vibrer des standards de Louis Armstrong ou de Sidney Bechet avec  le trio River Swing.
    Samedi sur la scène Swing (Ile de Versailles à Nantes), ce sera le Vinouze Jazz Band, incontournable orchestre nantais et meilleur représentant dans notre région d'un jazz traditionnel et populaire.
    Enfin à Carquefou le dimanche, c'est le groupe Sassy Swingers qui ravivera le jazz enjoué de la Nouvelle Orléans.

    Vinouze Jazz Band    Sassy Swingers

     

    Jazz plus contemporain ? 

    C'est sur la grande scène nautique, emblématique du festival, et sur la scène Sully que vous retrouverez des artistes majeurs du jazz d'aujourd'hui : 

    "Mother of pearl", la nouvelle création du saxophoniste Éric Seva, "Happy Mood", création du nantais François Ripoche entouré par un casting en or, "Characters on a wall" du quartet de Louis Sclavis, "Le Bestiaire de Russell Twang" de Matthieu Donarier, la rencontre inédite toutes cordes dehors de Vincent Courtois et Théo Ceccaldi...

    Sans oublier Benoît Delbecq, Andreas Schaerer, le Grand Bazar Jazz Hazard de Bernard Lubat et ses nombreux invités (Géraldine Laurent, François Corneloup, Christophe Monniot...) , le quintet "Living Being" de Vincent Peirani et les 30 ans du MégaOctet d'Andy Emler avec Médéric Collignon, Thomas de Pourquery et Nguyên Lê !

    Jazz manouche ?

    Deux concerts de Daniel Givone avec Tchavolo Schmitt sur la scène Swing le samedi : deux énormes musiciens d'une virtuosité sans pareille, rencontre très attendue !
    Samedi sur la scène Sully, quand Théo Ceccaldi et son trio de cordes rendent un hommage en toute liberté à Django Reinhardt, ça fait des étincelles !

     

    - Et puis les Jeunes talents sur la scène 'Talents Jazz en Loire-Atlantique', et la scène Mix-jazz avec le funk incisif de Ghost Note en clôture le dimanche soir

    Passion du nautisme ?

    Un lever de soleil en musique avec Vincent Peirani sur les pontons du port de Sucé-sur-Erdre, une régate de bateaux classiques devant le club nautique de Carquefou, l'arrivée majestueuse de 200 bateaux dans le port de Nantes, au son caractéristique des bateaux à vapeurs auquel répond le souffle puissant de la Mégafanfare FMR... autant de rendez-vous où l'univers de la plaisance rejoint magnifiquement celui de la musique jazz.

    plaisance

     

    >>Tout sur le festival<<

     

     

     

     

     

    « chansons belgesMCO317 »

    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    2
    Vendredi 30 Août à 13:54
    Renée

    Waouhhhh une sacré pléiade d'artistes et de genres....ça ça me plairait bien mais, c'est bien trop loin! Bisous

    • Voir les réponses


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :