• Les Mots

  •  LA MARELLE             

                     La marelle - LA MARELLE

                                 LA MARELLE

                               La vie éloigne....enfin parfois   
                               Elle rapproche aussi, à ce qu'on dit
                               Mélodie lointaine, résonne dans ma tête 
                               Un air qui me hante, parfois m'enchante
                    
                                        Je joue à la marelle, sur des accords ouverts            
                                        Semblant d'étincelles, dessinées à la craie                  
                                        Je joue à la marelle, sur des accords ouverts                 LA MARELLE
                                        Un rythme de samba, ou d'un je ne sais quoi

                               Quelques mots jetés, sur un vieux papier
                               Quelques pas laissés, sur les pavés 
                               Et le temps qui court... déjà oublié 
                               Pas de discours, laissez-moi rêver

                                         Je joue à la marelle sur des accords ouverts
                                         Un semblant d'étincelles dessinées à la craie  
                                         Je joue à la marelle sur des accords ouverts
                                         Au rythme de tes pas, ou bien juste comme ça...

                                         Je joue à la marelle sur des accords ouverts
                                         Si tu vois l'étincelle, ne l'éteins surtout pas
                                         Et je joue à la marelle sur des accords ouverts 
                                         Cette mélodie lointaine, qui me hante parfois.....

                                                                                                                                    (petite chanson perso) 


    6 commentaires

  • Un sourire (Raoul Follereau) 



    Un sourire ne coûte rien et produit beaucoup,
    Il enrichit celui qui le reçoit sans appauvrir celui qui le donne,
    Il ne dure qu'un instant, mais son souvenir est parfois éternel,
    Personne n'est assez riche pour s'en passer,
    Personne n'est assez pauvre pour ne pas le mériter,
    Il crée le bonheur au foyer, soutient les affaires,
    Il est le signe sensible de l'amitié,
    Un sourire donne du repos à l'être fatigué,
    Donne du courage au plus découragé
    Il ne peut ni s'acheter, ni se prêter, ni se voler,
    Car c'est une chose qui n'a de valeur qu'à partir du moment où il se donne.
    Et si toutefois, vous rencontrez quelqu'un qui ne sait plus sourire,
    soyez généreux donnez-lui le vôtre,
    Car nul n'a autant besoin d'un sourire que celui qui ne peut en donner aux autres.
     

    plume-rose

     


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique