• Histoire de mots...

    Voici l’histoire de Marguerite, la petite Fleur.  

    - Une histoire, trouvée sur "la blague du matin", à lire à voix haute, c'est mieux !

    Histoire de mots...Histoire de mots...Histoire de mots...Histoire de mots...Histoire de mots...Histoire de mots...Histoire de mots...Histoire de mots... 

     

    Marguerite était très timide. Elle était jonquille, mais elle était très timide. Elle perdait vite les pétales.

    En plus elle était très malade.

    Elle décida d’aller voir un médecin pour fleurs et elle se rendit chez le Dr Bouquet, Corolle Bouquet. (Qui habitait rue Léon Blum).

    - Bonsoir Docteur.
    - Bonsoir Marguerite. Alors que se pistil ma petite Marguerite ?
    - J’ai fait des bêtises docteur.
    - Vase ? Je vous demande chardon ? Quel genre de bêtises ?
    - Je me suis myo-sottises !
    - Ce n’est pas grave… Marguerite c’est de ton âge. Toutes les petites fleurs font des sottises!
    - Ce n’est pas tout, docteur!
    - Aaah bon… ?
    - Non, je suis amoureuse de Fanfan la Tulipe et ça me donne des végétations et puis, quand je mange, j’ai du mal à Azalée !… et j’ai les oreilles qui bourgeonnent.
    - Aaaah, ça c’est plus grave… Je vais devoir t’opérer. Quelle heure est-il ?
    - Sécateur docteur.
    - Déjà. Opérons vite !

    Hélas, l’opération rata. Marguerite fut paralysée dans la fleur de l’âge et elle resta plantée là … comme un légume.

    Elle alla porter plante au commissariat. Chez les flicus. Mais personne ne voulait l’écouter. On lui répétait sans cesse :
    « Aaaah mais mademoiselle, il faut accepter les conséquences: cette opération a été réalisée à fleuristes et périls. »

    Marguerite était très très malheureuse. Elle tenta même de mettre fin à ses jours. Il lui restait pourtant une toute dernière chance: une greffe.

    Ce fut le docteur Bouquet qui réalisa l’opération et cette dernière réussit parfaitement. Marguerite était guérie. Elle redevint pollen de vie, elle put recommencer à jouer à cache-cache-pot et se maria avec Chris (Chris Anthème) qu’on croyait homo mais qui était terreau et elle devint graine d’Angleterre. Car Chris Anthème était engrais.

    Marguerite fut heureuse pour des siècles et des cyclamens.

    On peut dire qu’elle a eu du pot….                     Histoire de mots...

    « La politique...Logique, pas logique... »

    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    2
    Samedi 27 Octobre 2012 à 11:35
    mamistic

    Tiens, pour toi une tite histoire de fleur mignonne comme tout.

    C'est une rose rouge, en pleine éclosion, veloutée, parfumée, magnifique ! En vérité la reine du jardin. Pourtant elle est en larmes. Elle pleure à gros sanglots, si fort que le jardinier l'entend. Il s'approche d'elle inquiet.

    -Pourquoi ce gros chagrin ma jolie ?

    -Je voudrais être une marguerite

    -Une marguerite ? Je ne comprends pas ! Tu es la plus merveilleuse des fleurs de mon jardin !

    -Oui mais je voudrais être une marguerite.

    - Les marguerites sont belles bien sûr mais à côté de toi, elles paraissent ordinaires.

    - Oui je sais ! Mais je voudrais quand même être une marguerite. Insiste la rose toujours en larmes !

    -Je ne comprends décidément pas  ! Explique -moi à la fin pourquoi toi, la reine des fleurs, tu voudrais être une simple marguerite

    -Je veux que les hommes me déshabillent en me disant des mots d'amour... Ahhhh entndre enfin : je t'aime, un peu, beaucoup, passionnément, à la folie...

    - Tu oublies qu'ils finissent souvent par :pas du tout !

    1
    Samedi 27 Octobre 2012 à 11:24
    mamistic

    Elle est bien bonne aussi celle-là. j'en ....fleure de rire !

    Et ta petite marguerite qui nous fait le moon walk ! trop  mignonne

    Rezibous doux ma belle

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :