• Qui a dit que les fées et les rats ne pouvaient pas s'entendre?

         Les rats et les fées                                 Les rats et les fées

    Voyez plutôt :

    Pour les hommes, l'existence s'apparenterait à une vie de rat :

    Les rats et les fées- Rat masse tes chaussettes, Rat bats le siège, Rat mène des sous à la maison, Rat pelle ta mère, Rat tisse le jardin, n'en Rat joute pas, Rat vive la flamme... 

     Et surtout ne Rat conte pas de bêtises !


    Alors que, par contre, la vie d'une femme serait un vrai conte de fées :

    - Fée le ménage, Fée la vaisselle, Fée à manger, Fée les courses, Fée le repassage, Fée la belle, Fée les comptes, Fée pas la gueule... 
     

    Alors ne fais pas le Rat bat joie et Fée circuler ! 

                  Les rats et les fées



    7 commentaires
  • Un pps sur ce qui est logique ou pas logique, légal ou pas légal !

     


    2 commentaires
  • Voici l’histoire de Marguerite, la petite Fleur.  

    - Une histoire, trouvée sur "la blague du matin", à lire à voix haute, c'est mieux !

    Histoire de mots...Histoire de mots...Histoire de mots...Histoire de mots...Histoire de mots...Histoire de mots...Histoire de mots...Histoire de mots... 

     

    Marguerite était très timide. Elle était jonquille, mais elle était très timide. Elle perdait vite les pétales.

    En plus elle était très malade.

    Elle décida d’aller voir un médecin pour fleurs et elle se rendit chez le Dr Bouquet, Corolle Bouquet. (Qui habitait rue Léon Blum).

    - Bonsoir Docteur.
    - Bonsoir Marguerite. Alors que se pistil ma petite Marguerite ?
    - J’ai fait des bêtises docteur.
    - Vase ? Je vous demande chardon ? Quel genre de bêtises ?
    - Je me suis myo-sottises !
    - Ce n’est pas grave… Marguerite c’est de ton âge. Toutes les petites fleurs font des sottises!
    - Ce n’est pas tout, docteur!
    - Aaah bon… ?
    - Non, je suis amoureuse de Fanfan la Tulipe et ça me donne des végétations et puis, quand je mange, j’ai du mal à Azalée !… et j’ai les oreilles qui bourgeonnent.
    - Aaaah, ça c’est plus grave… Je vais devoir t’opérer. Quelle heure est-il ?
    - Sécateur docteur.
    - Déjà. Opérons vite !

    Hélas, l’opération rata. Marguerite fut paralysée dans la fleur de l’âge et elle resta plantée là … comme un légume.

    Elle alla porter plante au commissariat. Chez les flicus. Mais personne ne voulait l’écouter. On lui répétait sans cesse :
    « Aaaah mais mademoiselle, il faut accepter les conséquences: cette opération a été réalisée à fleuristes et périls. »

    Marguerite était très très malheureuse. Elle tenta même de mettre fin à ses jours. Il lui restait pourtant une toute dernière chance: une greffe.

    Ce fut le docteur Bouquet qui réalisa l’opération et cette dernière réussit parfaitement. Marguerite était guérie. Elle redevint pollen de vie, elle put recommencer à jouer à cache-cache-pot et se maria avec Chris (Chris Anthème) qu’on croyait homo mais qui était terreau et elle devint graine d’Angleterre. Car Chris Anthème était engrais.

    Marguerite fut heureuse pour des siècles et des cyclamens.

    On peut dire qu’elle a eu du pot….                     Histoire de mots...


    2 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique